Janvier – 2014

Vierge - Notre-Dame de la Paix

 

 

MOIS DE JANVIER 2014

 

CONFIONS CETTE NOUVELLE ANNEE

A LA VIERGE MARIE,

MERE DE DIEU ET REINE DE LA PAIX.

 

ET SOUHAITONS-NOUS, CHACUN A CHACUN,

UNE FRUCTUEUSE ANNEE,

PLEINE DE GRACES, ET POUR L’AME ET POUR LE CORPS !! 

 

 

La Vierge, chemin de Dieu vers l’homme, chemin de l’homme vers Dieu

Vous avez maintenant compris, si je ne m’abuse, que la Vierge royale est elle-même la voie par laquelle est venu le Sauveur: «il est sorti» tel l’époux qui sort de la chambre nuptiale»

Connaissant donc la voie, appliquons-nous à notre tour, mes bien-aimés, à monter par elle jusqu’à celui qui, par elle, est descendu jusqu’à nous, à entrer par elle dans la grâce de celui qui, par elle, est entré dans notre misère.

Par toi puissions-nous avoir accès à ton Fils, Ô femme bénie qui a trouvé la grâce, Mère de la Vie, Mère du Salut.

Et qu’ainsi par toi nous accueille celui qui, par toi, nous a été donné.
Puisse ton intégrité excuser auprès de lui le mal de notre corruption.
Puisse ton humilité si chère à Dieu obtenir le pardon pour notre vanité.
Que l’abondance de ta charité couvre la multitude de nos péchés.
Et que ta glorieuse fécondité nous obtienne d’être féconds en mérites.

Ô notre Dame, notre Médiatrice, notre Avocate, réconcilie-nous à ton Fils, présente-nous à ton Fils.

Ô femme bénie, par «la grâce que tu as trouvée», par le privilège que tu as mérité, par la Miséricorde que tu as enfantée, nous t’en prions :

Celui qui, par ta médiation, a voulu avoir part à notre faiblesse et à notre misère, fais que, par ton entremise encore, il nous donne part à sa gloire et à sa béatitude, lui, le Christ Jésus, ton Fils, notre Seigneur, «qui est Dieu au-dessus de tout, béni pour les siècles».

 
Saint Bernard – Sermon II 5
(Sermons pour l’année 1-1)